Corporate 23/06/2014

Tempête de grêle - AG Insurance maîtrise le pic de sinistres

Après les tempêtes de grêle et les orages qui ont touché de nombreuses régions du pays lors du week-end de la Pentecôte, particuliers et entreprises sont particulièrement nombreux à déclarer leurs sinistres. Afin de gérer ce pic de déclarations aussi bien en auto qu’en habitation et d’aider ses clients le plus rapidement possible, AG Insurance a pris plusieurs mesures.






La Flandre sévèrement touchée


Un bilan provisoire  montre que la tempête a causé de très importants dégâts. AG Insurance estime qu'au moins 30.000 dossiers de sinistre seront introduits au total (22.000 en assurance habitation, environ 9.000 en assurance auto). Dans le nombre de dossiers ouverts, le Nord du pays se taille la part du lion.

Le coût global des sinistres est encore difficile à évaluer car certains éléments manquent encore pour évaluer la gravité et le coût moyen des sinistres. Sur la base des tempêtes précédentes, AG Insurance estime qu’elle interviendra au total pour au moins 70 millions EUR. AG Insurance a une part de marché d’un peu plus de 16 % en assurances non-vie (même 28 % en assurance habitation).
 


Rapidité dans l’assistance et la gestion des sinistres


AG Insurance met tout en œuvre pour aider ses clients et pour régler les dossiers introduits le plus rapidement possible. Durant le week-end de la Pentecôte, ce sont ainsi environ 500 interventions urgentes qui ont déjà été effectuées. Il s’agissait ici principalement d’interventions pour bâcher les toits, les vérandas…

Afin de pouvoir traiter les déclarations plus rapidement, une « procédure en cas de tempête » est lancée dans certains services. La priorité est ainsi donnée au traitement des déclarations et, là où cela s’avère nécessaire, des collègues d’autres services viennent renforcer les équipes de la gestion de sinistres.

En ce qui concerne les dégâts aux véhicules, après 4 jours ouvrés, la quasi-totalité des dossiers ont été ouverts, le réparateur et l’expert ont été désignés. Le client peut donc prendre rendez-vous pour l’expertise et les réparations. Pour les dommages à l’habitation, les délais sont souvent plus longs, car de nombreux clients attendent un devis de leur réparateur.


Visuels
  • storm_235x120bis