Corporate 30/01/2018

Le deuxième pilier ne faiblit pas chez AG Insurance

99 % des employeurs de Belgique optent pour une solution d'assurance afin de proposer à leurs travailleurs un plan de pension complémentaire – ce que l’on appelle le ‘deuxième pilier’. Grâce à sa politique unique en matière d’investissement et de participation bénéficiaire, AG Insurance peut à nouveau présenter de beaux rendements globaux. Mais ce n’est pas tout : le leader du marché de l’assurance de groupe peut d’ores et déjà annoncer un rendement minimal total net pour les années à venir.


Le ‘deuxième pilier’ en Belgique

Actuellement, 75 % des salariés bénéficient d’une pension complémentaire via leur employeur. Pour couvrir la garantie de rendement légale1, pas moins de 99 % des employeurs de Belgique confient la gestion de leur plan de pension extralégale à un assureur de groupe. Avec 58,5 milliards d’euros d’actifs sous gestion en Vie, dont 23 milliards pour les contrats du 2e pilier, AG Insurance est leader sur le marché de l’assurance de groupe (31 % de parts de marché).

De beaux rendements pour les assurances pension collectives

 Jean-Michel Kupper, Managing Director AG Employee Benefits & Health Care
« Pour l’année 2017, AG Insurance peut une fois encore se targuer de beaux résultats pour les contrats de la branche 21, avec un rendement total net de minimum 2,50 % 2. De plus, nous sommes d’ores et déjà en mesure d’annoncer à nos clients un rendement minimal total net pour les 2 prochaines années. Cette politique que nous menons depuis 2013 est un message fort, tant pour les employeurs que pour leurs collaborateurs. Ces dernières années, notre politique unique en matière de participation bénéficiaire nous a même permis d’offrir à nos clients un rendement sensiblement supérieur au minimum garanti. »


Couverture de la garantie de rendement via ‘cash-flow matching’

Contrairement aux livrets d’épargne, l’épargne déjà constituée – ce que l’on nomme les ‘réserves’ – des assurances de groupe de la branche 21 continue de bénéficier des rendements en vigueur à ce moment-là jusqu’au terme du contrat (l’âge de la pension). Certains engagements vont encore plus loin et garantissent même un rendement sur les primes qui seront versées à l’avenir, ce qui explique pourquoi de nombreux affiliés bénéficient encore des garanties supérieures du passé (4,75 % ou
​3,25 % par ex.) sur certaines parties de leurs réserves.

Tous les engagements pris par AG Insurance dans le passé sont parfaitement couverts via la technique dite du ‘cash-flow matching’ : les échéances et les rendements des placements sont constitués de manière à couvrir nos dépenses de pension pour les 30 à 40 années à venir.

 Wim Vermeir, Chief Investment Officer AG Insurance
« Notre portefeuille d’investissement se distingue par sa qualité et comprend essentiellement des actifs à long terme et à rendement fixe (79 %) : obligations souveraines (64 %) et obligations d’entreprises (8 %), mais aussi des prêts directs (7 %), notamment dans le cadre de projets d’infrastructures comme Scholen van Morgen. Via ce projet, plus de 133.000 élèves fréquentent de nouveaux bâtiments ou des bâtiments rénovés grâce à nos investissements à long terme ! Via une diversification (21 %) mûrement réfléchie, nous sommes également en mesure d’obtenir un rendement supplémentaire, en investissant dans des actions (4 %), mais aussi et surtout dans l’immobilier (17 %). »


Global Pension Player

Parallèlement à l’obligation de résultat de la branche 21, obtenue via une garantie de capital et une éventuelle participation bénéficiaire, une assurance de groupe peut également investir dans la branche 23, à savoir dans des fonds sans rendement garanti. Bien que les employeurs qui optent pour cette obligation de moyens restent actuellement encore minoritaires, les faibles taux d’intérêt en vigueur ne cessent d’en renforcer l’attrait. AG Insurance dispose déjà d’une vaste gamme de solutions de qualité pour tous les profils de risque.

Jean-Michel Kupper
« En branche 23 également, nous proposons un large éventail de fonds diversifiés et performants3. Le choix entre branche 21 et branche 23 – voire une combinaison des deux branches – relève de la seule décision de l’employeur. En fonction de la disposition de l’entreprise à prendre des risques, de la stratégie HR globale et du plan que l’employeur souhaite proposer à ses collaborateurs, notre position de ‘Global Pension Player’ nous permet de proposer toutes les solutions possibles pour constituer une pension complémentaire. »



1 Conformément à la Loi sur les Pensions Complémentaires (LPC), les travailleurs qui partent à la retraite doivent recevoir au moins le montant des primes versées, majoré de la capitalisation à un taux fixé par la loi. Si le rendement obtenu est inférieur au rendement minimal garanti par la LPC au moment du départ à la retraite, de la sortie ou de la résiliation du plan de pension, l’employeur sera tenu de combler la différence.

2 Pour les plans avec garantie sur réserves. Rendement total = rendement garanti + participation bénéficiaire.

3 Ex. : Rainbow Green 5,11 %, Rainbow Orange 7,29 % et Rainbow Red 9,59 % (return net pour 2017)


A propos d’AG Insurance 
Avec une part de marché globale de 23,4% et une part de marché en Employee Benefits de 31 % (fin 2016), AG Insurance est le leader sur le marché des assurances en Belgique. L’expertise d’AG Employee Benefits dans le domaine des plans de pension, des assurances de groupe, des assurances invalidité et hospitalisation a déjà convaincu des milliers d’entreprises – tant privées que publiques – ainsi que plusieurs secteurs. Nos spécialistes offrent des services à plus de 1.500.000 affiliés. 
Pour de plus amples informations, veuillez consulter www.agemployeebenefits.be​


Visuels
  • Group 225x150-jpg