Corporate 20/03/2020

Coronavirus : le personnel soignant d'appoint assuré gratuitement

Les coûts préalables à l'hospitalisation également couverts plus longtemps



Les graves répercussions sociales et économiques de l'épidémie de corona soulèvent également de nombreuses questions concernant les couvertures offertes par les assurances. AG souhaite mobiliser ses connaissances et son expertise afin de contribuer, dans son domaine, à la gestion de cette crise sans précédent et de soutenir le vaste élan de solidarité sociale qui a vu le jour.  

À l'heure où les hôpitaux et les centres d'hébergement et d’autres institutions de soins font face à une énorme charge de travail, il est réconfortant de voir tant de personnes proposer spontanément leur aide au personnel de santé. En cette période compliquée, ce « personnel soignant d’appoint » est absolument indispensable pour apporter des soins appropriés aux victimes du virus. Songeons notamment aux étudiants en médecine et en soins infirmiers, aux enseignants en soins de santé, aux prestataires de soins à la retraite, etc.

Toutefois, ils ne sont pas à l'abri d'un accident dans cette institution ou sur le chemin vers ce lieu, un risque qui n'est pas couvert de base dans l'assurance accidents du travail de l'établissement de soins qui fait appel à leurs services. De même, leur responsabilité pourrait être engagée dans le cadre de leurs activités.

Afin de soutenir la vague de solidarité et de rassurer ce personnel soignant d’appoint et les institutions de soins, AG a donc décidé d’offrir automatiquement et gratuitement des couvertures Accidents et Responsabilité civile  à toutes les personnes qui, conformément aux directives des autorités, travailleront en qualité de personnel d’appoint dans des établissements actifs dans les soins de santé et qui ont souscrit respectivement une assurance Accidents du travail ou Responsabilité civile chez AG, et ce, aussi longtemps que la crise durera. Grâce à cette mesure, ces personnes pourront donc bénéficier de couvertures accidents et responsabilité civile, tout comme le personnel permanent via leurs assurances respectives. 
 
Prolongation de la période de couverture préalable à l'hospitalisation

Autre conséquence de la crise actuelle : les hôpitaux donnent la priorité absolue aux patients atteints par le coronavirus. Pour pouvoir le faire, les interventions médicales non urgentes sont déplacées à une date ultérieure. Les assurances hospitalisation d'AG remboursent également les frais préalables à l'hospitalisation, et ce, généralement à partir de 1 ou 2 mois avant la date d'admission prévue.
 
Avec le report d'une intervention non urgente, certains coûts déjà exposés pourraient ne plus coïncider avec cette période de couverture. AG a donc décidé que le début de la période préalable à une intervention reportée resterait fixé à la date initialement prévue et que la période serait prolongée jusqu'à ce que l'hospitalisation ait lieu.
 
 

CEO Hans De Cuyper
Au moment où le pays tout entier, le monde entier, subit les conséquences d'une crise sans précédent, AG souhaite contribuer dans son domaine à la gestion de cette crise et soutenir le travail et l’implication du personnel soignant et les malades. Nous sommes déterminés à étudier comment nos assurances et services peuvent aider la société et l'économie à surmonter cette crise, dans un esprit d'ouverture et en faisant preuve de flexibilité, de solidarité et de créativité. Nous tenons à exprimer toute notre gratitude au personnel soignant qui œuvre sans relâche, jour et nuit, pour aider les patients touchés par le virus. 

Visuels
  • Nurses coronacrisis-jpg