Prévention 07/03/2017

12.000 "sauveteurs" supplémentaires : un excellent bilan pour les formations 1ers secours à l'école

Début 2015, la Croix-Rouge et AG Insurance ont uni leurs efforts pour réduire l’impact des accidents à l’école ou dans les clubs sportifs avec l’intention de former chaque année au moins 100 enseignants aux techniques des premiers secours (un quintuplement de la capacité d’alors) et dans une deuxième phase, doubler le nombre d’apprentissages du secourisme dans les clubs sportifs, en passant de 25 à 50. En ce qui concerne les écoles, les deux partenaires peuvent présenter un excellent rapport.




Un arbitre ranime un footballeur victime d’une crise cardiaque


Ce titre dans le journal démontre clairement la nécessité de connaître les gestes qui sauvent. Un article intitulé ‘Décès d’un footballeur sur le terrain’ serait beaucoup plus grave. Heureusement que cet arbitre, et des milliers d’autres avec lui, ont suivi un cours de réanimation via la Croix-Rouge. De nombreux enseignants aussi ont participé ces deux dernières années à une formation gratuite grâce à la collaboration étendue avec AG Insurance. Le bilan fin 2016 est impressionnant : pas moins de 217 enseignants ‘super formés’ ont pu apprendre les premiers secours à 12.000 élèves.



Train the trainer


La formation gratuite dans l’enseignement dure 5 jours intensifs couronnés par l’obtention d’un Brevet de Secourisme. L’enseignant peut alors à son tour dispenser ses connaissances acquises aux élèves de sa classe suivant le principe appelé ‘Train the Trainer’. 


Témoignage de l’institutrice Katrien Francque – qui a suivi le cours et a déjà aussi formé ses élèves :
« Pendant les leçons que je donne à mes élèves, je suis autant que possible les directives reçues de la Croix-Rouge mais j’essaie de temps en temps d’y ajouter un accent ludique. En outre, il est aussi important pour moi de toujours partir des principes de base du cours et j’insiste sur l’importance de la check-list de la Croix-Rouge, un aide-mémoire pratique auquel on peut recourir en cas d’accident réel. Pas besoin de l’étudier par cœur mais il permet, dans les moments de stress, de conserver sa réflexion logique. Et je constate que les élèves – qui généralement trouvent tout ennuyeux – sont très intéressés par ces leçons où l’aspect pratique est important. »


« Nous croyons fortement en la responsabilisation des personnes, même des enfants », déclare la Croix-Rouge. « L’an passé, le nombre total de cours donnés a augmenté de 2500. Le partenariat d’AG Insurance soutient cette évolution de la société – où le grand public est conscient de la nécessité de pouvoir aider en cas de besoin. »


Hans De Cuyper, CEO d' AG Insurance :
« En tant qu’assureur, la sécurité et la santé sont inscrites dans notre ADN. En nous associant à la Croix-Rouge, qui est entre autres un acteur de référence dans le domaine des formations aux premiers secours, nous souhaitons pleinement jouer notre rôle d’acteur responsable, qui investit dans le futur de la société, en assurant des premiers soins de qualité à nos jeunes. Mieux encadrés et protégés, ils deviendront également des acteurs actifs et compétents de la protection de la santé d’autrui. »



Visuels
  • Bilan 2016 Croix Rouge